Hommages à Jacques Chirac : les cahiers de condoléances se remplissent

À la suite de la disparition de l’ancien chef de l’Etat Jacques Chirac, le 26 septembre dernier à l’âge de 86 ans, beaucoup de mairies ont mis en place des cahiers de condoléances. De nombreux Français ont ainsi pu rendre hommage à l’ancien président de la République.

Dans plusieurs hôtels de ville de France, les habitants peuvent venir signer des cahiers de condoléance et rendre hommage à Jacques Chirac.

À Paris, l’Elysée a ouvert ses portes au public pendant trois jours, dès jeudi soir. Au total, sur trois jours, une trentaine de registres ont été remplis, soit 600 feuillets environ.

Mais la capitale n’était pas le seul lieu offrant la possibilité de laisser un mot en mémoire de Jacques Chirac. Dans le Nord, à Marcq-en-Barœul, Bernard Gérard (LR) a lui aussi fait installer un cahier. Il garde le souvenir d’un homme « d’une grande simplicité et qui avait une empathie pour ses concitoyens« .

L’ensemble des registres sera remis à la famille de Jacques Chirac, inhumé aujourd’hui au cimetière du Montparnasse après une cérémonie religieuse en l’église Saint-Sulpice de Paris.

Hortense Crépin

Laisser un commentaire