Hommages à Jacques Chirac : les établissements scolaires lillois mobilisés

La journée de deuil national, en hommage à l’ex-président français Jacques Chirac, a été soulignée dans différentes institutions de Lille et du pays. Du matériel pédagogique à propos de la carrière de l’homme politique a d’ailleurs été mis en ligne par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Ces ressources ont pour objectif d’outiller les enseignants qui souhaitent aborder l’événement en classe.

« Il n’y a aucune obligation », souligne d’entrée de jeu le ministère de l’Éducation nationale. Les ressources didactiques suggérées sur le site éduscol peuvent « être intégrées et utilisées pour un cours ou une partie d’un cours ». Il est donc à la discrétion du corps professoral de décider si l’événement sera abordé ou non. Le contenu des cours peut être, quant à lui, adapté au niveau scolaire des élèves.  

Le site internet éduscol recense une pluralité d’informations sur la carrière de Jacques Chirac, classées sous différentes rubriques telles que : sa biographie, son quinquennat, son rapport à l’Europe, etc. Pour chacune des catégories, on retrouve entre autres plusieurs vidéos d’archives. « L’idée, c’était d’accompagner les professeurs », précise le ministère.

Hommages dans les établissements scolaires de la région lilloise

Plusieurs lycées de la métropole ont choisi d’observer une minute de silence pour commémorer le décès de ce président, que les lycéens ont peu connu. Au Lycée Fenelon, depuis 15 ans, le proviseur adjoint Abdelkaïm Maazy souhaite que « quelques mots soient dits », mais affirme que l’école n’impose rien aux professeurs.

« On s’occupe de transmettre l’information mais après, c’est aux professeurs de décider ce qu’ils feront avec », résume-t-il. Alors que certaines écoles ont préféré ne rien organiser pour l’occasion, le proviseur adjoint croit que c’est la moindre des choses : « c’est un président, c’est une personne qui a eu le destin du pays pendant 12 années ». De la fenêtre de son bureau, il a une vue imprenable sur la cour intérieure déserte. Au retour de la pause déjeuner, plusieurs classes du Lycée prévoyaient observer une minute de silence.

Amandine Laurent, professeure de CM2 à Lens, a quant à elle choisi de diffuser un documentaire sur Jacques Chirac pendant son cours. Elle profitera de l’occasion pour enseigner aux élèves quel est le rôle du président, les valeurs de la République, de la matière déjà prévue au programme d’éducation morale et civique, mais pour plus tard dans l’année. « Je crois que pour les jeunes, ça leur permet de mieux comprendre ce qu’ils voient à la télévision et c’est important que l’école puisse leur expliquer », admet-elle.

Les élèves savent-ils qui était Jacques Chirac? Elle en doute, mais assure qu’ils en sauront plus après son cours.

Jérémi Trudel et Sandrine Gagné

Laisser un commentaire