La Hongrie propose un nouveau candidat à la Commission européenne

La Roumaine Rovana Plum et le Hongrois Lazlo Trocsanyi ont vu leur candidature à la Commission européenne rejetée par les eurodéputés en raison de soupçons de conflits d’intérêt. Cet après-midi, la Hongrie a proposé un nouveau candidat.

Depuis ce matin et jusqu’au 8 octobre, les députés européens auditionnent les candidats à la Commission européenne. Les eurodéputés ont voté dans la matinée le rejet de la candidature des candidats hongrois et roumains en raison d’un soupçon de conflits d’intérêt.

La Roumaine Rovana Plumb, affiliée aux socialistes, était candidate pour devenir commissaire européenne aux transports. L’ancien ministre de la Justice de Viktor Orban, le Hongrois, Lazlo Trocsanyi, candidatait pour le poste de commissaire au voisinage et à l’élargissement.

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, Lazlo Trocsanyi a dénoncé « une injustice flagrante » et « la violation claire et délibérée des règles de droit et de procédure ».

La Hongrie a donc présenté un nouveau candidat pour remplacer Lazlo Trocsanyi. Il s’agit de l’ambassadeur hongrois à Bruxelles, Oliver Varhelyi.

Vincent Daheron avec l’AFP

Laisser un commentaire